Quand avez-vous mâché consciemment pour la dernière fois ?

Plus vous mastiquez, plus vous goûtez.

Vous pouvez alors percevoir consciemment si vous aimez vraiment quelque chose ou non.

 

Nous avons des dents pour pouvoir manger.

Ce n'est qu'avec elles que nous pouvons manger des aliments solides. Mais nous avons oublié de mastiquer consciemment et correctement, pourquoi ? et bien parce que ce n'est pas vraiment nécessaire avec les aliments cuits.

 

La mastication est là pour le broyage mécanique des aliments. C'est le début de la digestion. Chaque morsure amorce un cycle essentiel à la régulation des fluides dans l'organisme.

Chaque coup de dent, mélange à nos aliments notre salive.

 

Même sans rien manger, notre corps produit de la salive. elle est constamment libéré par les trois paires de glandes salivaires de la bouche, davantage le jour que la nuit.

 

Il garde la bouche humide, renouvelle le liquide dans la bouche et est aussi constamment avalé pendant la journée à un rythme d'environ 20 ml par heure. La salive contient de nombreux enzymes, minéraux et protéines importantes qui maintiennent la santé buccale et œsophagienne.

Ils forment l'environnement dans lequel les bactéries buccales peuvent vivre et accomplir leurs tâches.

 

Un manque de salive, dû par exemple à des médicaments, peut donc provoquer des dommages aux dents et aux muqueuses ainsi que des troubles digestifs. Dans ce cas, la bouche doit être humidifiée régulièrement.

 

Lorsqu'on mange, il est très important de mâcher de manière intensive et approfondie et je voudrais l'expliquer dans cet article.

 

Avec une alimentation crue ou riche en fibres, vous êtes naturellement obligé de mastiquer à fond. Je n'ai jamais pu avaler de légumes ou de noix après les avoir mâchés seulement une ou deux fois.

De nos jours, la mastication active est inconsciente et automatique pour la plupart des gens. Les distractions telles que l'internet, la télévision et la radio en sont également responsables. Très peu de gens prennent vraiment le temps de mâcher intensivement.

La nourriture est engloutie assez rapidement et une bouchée doit être mâchée de 20 à 50 fois. 

Pourquoi ?

 

La mastication est le début du processus digestif.

 

La mastication est la décomposition complète des aliments dans la cavité buccale. Grâce à la mastication et à la division des enzymes dans la salive, la nourriture est décomposée en parties individuelles et peut être mieux absorbée et transportée par le corps.

 

Seuls ceux qui mastiquent de manière approfondie et intensive donnent aux glandes salivaires le temps de produire des enzymes importantes. Si la nourriture n'est pas mastiquée intensivement, elle n'est pas suffisamment prédigérée et peut charger le corps et éventuellement le rendre malade.

 

Flatulences :

 

L'estomac n'a pas de dents et il n'a pas non plus d'amylase, par exemple.

Avec l'enzyme salivaire amylase, commence la digestion des hydrates de carbone dans la bouche. Si elle est absente, les bactéries intestinales décomposent ensuite ces glucides, ce qui entraîne des flatulences.

 

Si des morceaux insuffisamment mâchés sont avalés, les sucs gastriques ne peuvent pas être pleinement efficace.

L'acide gastrique est censé décomposer les protéines si finement qu'elles sont absorbées dans les intestins. Les morceaux de nourriture non mâchés empêchent donc la digestion des protéines dans l'estomac.

Cela se poursuit ensuite dans l'intestin, où les bactéries qui libèrent des protéines se multiplient pour compenser ce qui n'a pas eu lieu dans l'estomac. Cela modifie la composition des bactéries et le pH de l'intestin, ce qui peut également entraîner des ballonnements et des intolérances.

La nourriture cuite (trop acide) peut également favoriser l’apparition de la carie dentaire.

La bonne mastication d’aliments non transformés réduit ce risque. (basique)

 

La mastication et la salive sont également nécessaires pour pouvoir goûter. Ce n'est que lorsque l'aliment est dissous qu'il entre en contact avec les papilles gustatives de la langue, ce qui permet une véritable expérience gustative. Plus vous mastiquez, plus vous goûtez. Et vous pouvez alors percevoir consciemment si vous aimez vraiment quelque chose ou non.

 

Avantages d'une mastication approfondie : ❤😍

 

- Beaucoup de travail est fait pour la digestion ultérieure.

 

- Les processus de décomposition et de fermentation sont moins fréquents dans les intestins. (Moins de flatulences)

 

- Les nutriments de l'alimentation sont mieux absorbés. (Vitamines pour notre organisme en plus grande quantité)

 

- La sensation de satiété survient beaucoup plus tôt et certaines personnes peuvent même perdre du poids.

Il est pas trognon celui-là ? ❤❤💋

Une étude publiée dans la revue « Obesity » a démontré qu’une plus longue mastication (plus d’une minute) diminue la prise de calories, et ce, indépendamment de la quantité de nourriture présente dans l’estomac.

 

- La nourriture a meilleur goût, elle est ressentie plus consciemment

 

Un autre avantage de la mastication consciente est que les dents sont chargées de manière régulière et rythmée, ce qui renforce l'appareil de soutien des dents, des gencives et des os de la mâchoire.

 

Enfin, un mot sur les smoothies, qui sont populaires dans les aliments crus.

Les jus et les smoothies sont broyés mécaniquement et dans le cas des jus, les fibres végétales sont séparées du liquide.

Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas les mâcher.

Je recommande de prendre des jus et des smoothies à petites gorgées, de saliver et de ne les avaler qu'ensuite.

Enfin, pour améliorer votre santé et mieux gérer votre poids, il ne faut pas toujours chercher à compliquer les choses.

Une attention accrue sur votre mastication est un geste simple, qui peut vous procurer de nombreux avantages sans vous coûter plus d’argent.

Poser votre fourchette entre deux bouchées peut vous donner un coup de main 😉

Et même qui sait ? vous aidez à retrouver une bonne santé.

 

Bonne chance pour une expérience gustative nouvelle et consciente.

 

Stéphane

N'hésitez pas à partager cet article 😉