De l'énergie avec des crudités en hiver

De l'énergie avec des crudités en hiver

Les aliments crus en hiver semblent d'abord froids pour beaucoup de gens

 

Quelle en est la raison ? Dans cet article, nous voulons faire la lumière sur les raisons, répondre aux questions courantes à ce sujet et montrer différents conseils et possibilités pour une alimentation crue et délicieuse, même en hiver.

 

Pourquoi de nombreuses personnes pensent-elles avoir besoin de quelque chose de chaud ?

 

Presque tout le monde a l'habitude de manger au moins un repas chaud par jour depuis l'enfance. Notre corps ne peut pas être débarrassé de nouvelles circonstances du jour au lendemain, l'inconnu est d'abord étrange et insatisfaisant et les habitudes sont sacrément confortables dans notre vie quotidienne

 

La soupe chaude transmet un sentiment agréable et de protection. Elle est souvent associée à des souvenirs d'enfance. La nourriture chaude détend et vous rend également un peu fatigué. Elle nous met dans l'ambiance de la fin de la journée

 

La croyance "j'ai besoin de quelque chose de chaud" est-elle vraie ?

 

Il est vraiment très excitant de remettre honnêtement en question votre propre conviction "J'ai besoin de quelque chose de chaud". Dans la plupart des cas, les aliments chauds ne vous réchauffent que peu de temps et vous rendent même un peu fatigués. La fatigue s'explique par l'augmentation des globules blancs, qui suit comme une réaction de défense aux aliments cuits, aussi appelée leucocytose digestive.

 

Comment la chaleur corporelle est-elle produite ?

 

Aucune espèce sur terre ne mange d'aliments cuits et, en fait, notre corps n'a pas besoin d'un repas chaud. Avant tout, la chaleur corporelle est générée par le métabolisme et le travail musculaire, et les aliments riches en nutriments et l'exercice physique sont importants à cet égard. C'est l'efficacité de la nourriture, qui est la somme des enzymes, des biophotons, des vitamines, des minéraux et des substances végétales secondaires, qui active notre métabolisme.

 

Pourquoi les aliments crus semblent-ils froids et effrayants pour certaines personnes ?

 

Cela se produit principalement lorsque les aliments crus sont associés aux BONNES REGLES et au renoncement et que l'image de la "carotte qui grignote" apparaît. Cette approche est contre-productive et ne rend ni sain ni heureux.

 

 

 Il devrait plutôt s'agir de richesse en nutriments et de bien-être et non d'un régime alimentaire composé à 100 % d'aliments crus. L'art consiste à sentir par soi-même la quantité de nourriture crue avec laquelle on se sent à l'aise et si un repas cuisiné est agréable le soir.

 

En règle générale, un pourcentage élevé de crudités conduit progressivement à plus de vitalité, de conscience et de clarté et, si vous adoptez une approche libre, cela conduit automatiquement à une augmentation du pourcentage de crudités en raison de votre bien-être.

 

Le retour à la nature est très bénéfique : les plantes sont notre base nutritionnelle : elles seules peuvent transformer la lumière du soleil en substance organique - glucides, graisses et protéines. Il serait plus habile de parler de SUN FOOD plutôt que de RAW FOOD, car il est beaucoup plus facile d'associer la nourriture solaire à la chaleur.

 

Lorsque les aliments sont chauffés, des changements importants se produisent :

 

·         Les vitamines et les enzymes, que les aliments apportent pour faciliter la digestion, sont en grande partie détruites. Par conséquent, le corps doit fournir beaucoup plus de ses propres enzymes et utiliser l'énergie qui serait autrement disponible pour le corps.

·         Les glucides sont décomposés et entraînent une augmentation plus rapide du taux de sucre dans le sang.

·         Les protéines sont dénaturées à partir de 43 degrés.

·         Des milliers de nouveaux composés chimiques ainsi que des substances créant une dépendance sont créés :

Les aliments contenant du gluten produisent des gluteomorphines et les produits laitiers des kaséomorphines, ce qui explique en partie pourquoi il est difficile de s'en passer. Le sens naturel du goût est irrité. Les zoologistes peuvent également confirmer que les animaux ont accès à des aliments cuits, qu'ils tombent dessus sans retenue et développent des maladies de civilisation.

Lorsqu'ils sont fortement chauffés, les acrylamides sont formés par la combinaison d'hydrates de carbone et de protéines. Les acrylamides sont mal métabolisés par l'organisme et ont tendance à se déposer dans le tissu conjonctif. Ils sont également soupçonnés d'être cancérigènes et mutagènes.

 

Qu'est-ce qui est important pour la nutrition des aliments crus en hiver ?

 

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) distingue les aliments riches en Yin et en Yang. Les aliments riches en Yin, notamment les fruits riches en eau comme les concombres, les tomates et les melons, ont un effet rafraîchissant, tandis que les aliments riches en Yang, comme les légumes-racines et les poireaux, ont un effet réchauffant.

Donc si vous ne voulez pas geler, vous devriez éviter les fruits riches en eau en hiver et préférer les aliments plus denses et réchauffants. L'essentiel est de manger des légumes et des fruits de saison et régionaux. À partir de l'automne, de nombreux aliments réchauffants sont disponibles en France:

 

 

·         Légumes-racines (carottes, betteraves, topinambour, ...)

·         Légumes-choux (chou frisé, chou pointu, chou-fleur, ...)

·         Cucurbitacées et plantes à bulbe

·         Noix et graines

·         Les feuilles vertes (mâche, pourpier d’hivers, ...) et herbes sauvages

·         Les graines germées et l'herbe de blé ou d’orge

·         Les préparations fermentées (choucroute, kimchi, ...)

·         fruits (pommes, prunes, ...)

·         épices (cannelle, gingembre, piment, poivre, cardamome, moutarde, Curcuma ...)

 

 

AUTRES CONSEILS :

 

Il est particulièrement utile de bien mâcher. Cela permet aux aliments chauds ou froids d'atteindre l'estomac à une température similaire.

Mangez les aliments à température ambiante et non pas frais sortis du frigo.

Si nécessaire, servez les aliments sur des assiettes chaudes.

Il est également possible de réchauffer une soupe à 40 degrés.

 

Quels sont les bénéfices d'un régime végétalien essentiellement cru, même en hiver ?

Les avantages sont formidables, qui voudrait s'en passer ?

 

Les aliments frais sont riches en biophotons, en chlorophylle, en nutriments et en enzymes. Ils ont un effet alcalinisant et antioxydant et renforcent le système immunitaire.

 

 

Le régime végétalien cru est donc aussi sans lait et sans gluten ce qui signifie que le nez qui coule est absent et que les rhumes ne se produisent plus. Même à Noël, on garde son bien-être et on garde son poids 😘

 

site internet:

www.re-generer.com

séjour régénération sur l'Île de Ré :

 https://www.ferien-auf-ile-de-re.de/

partagez svp 😘💋